Yannick Cadotte Lévis

Le projet maître équarrisseur à Lévis

Yannick Cadotte Lévis

Yannick Cadotte
Lévis

Comme vous le savez déjà, Maître équarrisseur (ME) est un projet d’entreprise qui contribuera à réaliser notre vision d’être absolument les meilleurs. Dans le cadre de ce projet, nos objectifs sont de maîtriser pleinement les connaissances du métier de l’équarrissage, d’offrir un programme de formation adapté à tous les niveaux des opérations, de donner accès aux informations pertinentes aux tâches à accomplir ainsi que d’améliorer et de stabiliser nos procédés de production.

Pour nous aider à améliorer et à stabiliser nos procédés de production, fidèle à notre valeur Faisons mieux encore, nous avons mis en place une rencontre quotidienne pour analyser le procédé au cours des dernières 24 heures. Le superviseur de maintenance (Simon Thériault), le spécialiste en automatisation et contrôles (Pat Nicol) et moi-même, à titre de directeur d’usine, assistons à cette réunion, qui est dirigée par André Tremblay, notre spécialiste de procédé. André est responsable d’analyser certains indicateurs dans nos logiciels, comme par exemple les indicateurs de performance de la presse NP, du procédé en continu, du liquide de l’évaporateur 2 et du finisseur 1. Il est accompagné du superviseur de production en poste, qui est chargé de recueillir des informations des opérateurs et du procédé. Nos superviseurs (Yves Labonté, Jean-Hugues Drapeau et Sylvain Marcotte) ont aussi la tâche de communiquer aux opérateurs tous les changements transmis par l’équipe ME.

Au cours de cette rencontre, nous analysons ensemble les données journalières dans le logiciel et prenons rapidement des actions en fonction de ces données. L’opérateur et l’assistant-opérateur ont un rôle très important à jouer dans la collecte des informations et des observations du procédé. Ils communiquent ces informations aux superviseurs et les consignent par écrit dans un cartable réservé à cet effet. Ces informations sont cruciales pour l’analyse des dernières 24 heures, puisqu’elles nous aident grandement à comprendre le comportement du procédé au cours de cette période. Cette rencontre quotidienne représente une valeur ajoutée pour le chantier Maître équarrisseur. En plus d’être éducative et formatrice pour toute l’équipe, elle est l’occasion de nous impliquer et d’assumer nos décisions pour concrétiser notre vision.