10 faits concernant l’équarrissage*

L’équarrissage, c’est du recyclage

L’équarrissage, c’est du recyclage

L’équarrissage consiste à cuire et à sécher les sous-produits animaux, qui sont les résidus de la transformation de la viande destinée à la consommation.

Des usages souvent méconnus, mais bien réels

Des usages souvent méconnus, mais bien réels

Chaque jour, les gens utilisent des produits finis de l’équarrissage sous forme de savons, de peintures, de vernis, de cosmétiques, de produits pharmaceutiques, de crèmes à raser, de désodorisants, de crayons à colorier, de cuir (sacs à main, sièges de voiture, meubles), de lubrifiants, de produits de calfeutrage, de chandelles, de nettoyants, de parfums, de produits à polir, de produits de caoutchouc, de plastiques, d’engrais et même d’explosifs. Plusieurs personnes n’en sont tout simplement pas conscientes.

Des produits bons pour la santé animale

Des produits bons pour la santé animale

L’équarrissage produit des graisses et des protéines très utiles qui améliorent l’aspect nutritif des aliments utilisés par les consommateurs et les fermiers pour nourrir leurs animaux de compagnie ainsi que les animaux d’élevage, les volailles et les poissons.

Du recyclage dans les restaurants

Du recyclage dans les restaurants

Les entreprises d’équarrissage récupèrent les huiles et les graisses usées des restaurants du pays pour les purifier et les recycler. Ils les transforment en ingrédients qui serviront à la fabrication d’aliments pour animaux ainsi qu’au raffinage de biodiésel et de diésel renouvelable pour alimenter les voitures, les camions, les avions et autres équipements.

L’équarrissage est durable

L’équarrissage est durable

Comparativement aux émissions de gaz à effet de serre (GES) qu’il génère, le recyclage de sous-produits animaux réduit ces émissions d’au moins 500 %. L’équarrissage génère beaucoup moins d’émissions de GES que l’enfouissement ou le compostage. Les produits d’équarrissage sont utiles pour l’élevage des animaux. D’autres clients améliorent ainsi leur empreinte écologique et deviennent plus durables. Si tous les produits pouvant être traités par l’équarrissage étaient envoyés à l’enfouissement, l’espace disponible à cette fin serait totalement utilisée en l’espace de quatre ans, ce qui serait une grave menace pour la santé publique.

Des produits propres et sécuritaires

Des produits propres et sécuritaires

Les températures de cuisson élevées utilisées dans les procédés d’équarrissage garantissent la salubrité de l’alimentation animale et la sécurité des consommateurs, en les protégeant des bactéries, des virus et autres risques. Répondre aux besoins des clients en matière de qualité et de sécurité est une priorité essentielle pour les entreprises d’équarrissage.

Les consommateurs peuvent avoir confiance

Les consommateurs peuvent avoir confiance

Les entreprises d’équarrissage respectent toutes les lois et tous les règlements en vigueur à l’échelle locale, provinciale et fédérale. Ils analysent les risques, ils maîtrisent les dangers pouvant affecter la sécurité alimentaire et ils utilisent de bonnes pratiques de fabrication dans le cadre de leur programme de gestion du code de bonne pratique. Ce code de bonne pratique est conforme aux nouvelles règles de la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis, en vertu de la Food Safety Modernization Act (FSMA), une loi qui vise à effectuer une réforme en profondeur de la législation américaine en matière de sécurité alimentaire.

De gros volumes d’entrants et des extrants de qualité

De gros volumes d’entrants et des extrants de qualité

L’équarrissage est une industrie de haute technologie qui traite de gros volumes d’entrants. En Amérique du Nord, les entreprises d’équarrissage récupèrent plus de 27 milliards de kilogrammes de matières premières par année pour les recycler. En cuisant et en asséchant ces entrants, les entreprises d’équarrissage produisent annuellement 4,5 milliards de kilogrammes de protéines et 5 milliards de kilogrammes de suif et de graisse.

Une main-d’œuvre qualifiée

Une main-d’œuvre qualifiée

Les usines d’équarrissage ont besoin d’employés hautement qualifiés qui peuvent utiliser des appareils de pointe pour contrôler le fonctionnement des cuiseurs à haute température, des centrifugeuses et des presses. Les entreprises d’équarrissage bénéficient d’un taux de rétention élevé de leur main-d’œuvre.

Des camions en grand nombre

Des camions en grand nombre

L’industrie de l’équarrissage transporte 20 milliards de kilogrammes de produits, et ce, principalement par camions. Les entreprises d’équarrissage détiennent et contrôlent certains des plus grands parcs de camions privés au pays.

* Texte adapté de la version originale « 10 Facts About Rendering »
Droit d’auteur © 2006 – 2017 National Renderers Association. Tous droits réservés.